La fabuleuse histoire du macaron...



L'histoire des salons de thé parisiens est infinement liée à l'histoire de la famille de la Durée.

En 1862, Louis Ernest Ladurée, homme du Sud-Ouest, crée une boulangerie à Paris, au 16 rue Royale. A cette époque, la Madeleine est un quartier d'affaires en plein développement où les plus grands artisans de luxe français sont déjà installés. En 1871, un incendie est l'occasion de transformer la boulangerie en pâtisserie.

Dès le début du XXe siècle, Paris Est pris d'une frénésie de sorties et de divertissements. Les femmes, elles aussi, changent et elles veulent rencontrer des gens nouveaux, or, les cercles et les salons littéraires ne sont plus à la mode.

Jeanne Souchard, épouse d'Ernest Ladurée, à l'idée de mélanger les genres : le café parisien et la pâtisserie, et donne ainsi naissance à l'un des premiers salons de thé de la capitale. le salon de thé aura un avantage certain sur les cafés : celui de pouvoir accueillir les femmes en toute liberté.

L'ouverture d'un salon au 1er étage est réalisée en 1930 par Pierre Desfontaines, petit cousin de Louis Ernest Ladurée, deux à deux, les coques de macarons et de les garnir d'une savoureuse ganache. Depuis lors, la recette des macarons Ladurée n'a pas changé. C'est toujours un régal !!!





Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

Articles les plus consultés